Le C.Q.P. Animateur Périscolaire

Le contexte

> Les besoins d’accueil des enfants avant et après l’école, ainsi que pendant la pause méridienne se sont considérablement développés ces dernières années. La loi de refondation de l’école et plus particulièrement l’aménagement des rythmes scolaires renforce la nécessité de structuration d’un véritable emploi d’animateur intervenant quotidiennement en animation périscolaire.

> Souvent celui-ci est un salarié permanent à temps partiel possédant au mieux le BAFA, brevet non professionnel relevant de l’animation volontaire et occasionnelle.

> La branche professionnelle de l’animation considère que l’intervention éducative quotidienne impose professionnalisme et qualité dans l’accompagnement au développement du public dont l’animateur a la responsabilité. Elle a donc décidé de créer et de délivrer un diplôme permettant de reconnaître et de certifier les savoir-faire propres à ce métier :

le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Animateur Périscolaire.

 

Une formation valorisée

> Cette qualification est reconnue par la convention collective de l’animation, elle est inscrite au répertoire national des certifications professionnelles et permet aux salariés une meilleure reconnaissance et valorisation en tant qu’acteur éducatif ainsi qu’une promotion sociale.

> L’arrêté du 18/05/2010 précise que [ le titulaire d’un CQP animateur périscolaire obtient de droit  l’UC 5  : « préparer une action d’animation de loisirs pour tous publics »
et l’UC 9 : « maitriser les outils et techniques nécessaires à la mise en œuvre d’action d’animation de loisirs tous publics » du BPJEPS « Loisirs tous publics »].

> Le CQP animateur périscolaire est inscrit sur la liste des titres, diplômes, cadres d'emplois et corps de la FPT permettant d'animer et de diriger* en ACCEM.

 

* (pour la fonction de direction) uniquement pour les accueils de loisirs de moins de 50 mineurs et si le titulaire est âgé d'au moins 21 ans et justifie au 31 août 2005 d'au moins 2 expériences de direction en séjours de vacances ou en accueils de loisirs d'une durée totale de 28 jours dans les 5 ans qui précèdent.

Les missions principales

Le C.Q.P. doit permettre aux animateurs périscolaires d’exercer les fonctions suivantes correspondant aux trois actes professionnels structurant le métier :
  • L’accueil des enfants et de leurs familles dans des temps périscolaires
  • La conception d’un projet d’activités
  • La conduite d’animation de temps périscolaires en direction des publics enfants

L'organisation de la formation

Le dispositif de formation alterne des temps de regroupement en centre de formation (217 heures) et des temps en situation professionnelle (200 heures).
La formation :

=> est construite autour de trois modules de formation correspondant aux trois actes professionnels repérés. Elle s’appuie sur une alternance en situation d’emploi d’animateur périscolaire.

Ces 3 modules sont les suivants :
> L’accueil des enfants et de leurs familles dans des temps périscolaires
> Concevoir des projets d’activités
> Conduire des temps d’animation

=> est précédée par un temps de positionnement d’une durée de 21 heures (inclues dans les 217 heures de formation en centre) qui doit permettre au stagiaire de s’approprier le démarche de formation, de comprendre le dispositif de formation et d’élaborer son projet individuel de formation.

 

=> prévoit des modalités de certification des compétences permettant l’obtention du certificat.

 

Accès à la formation

=> L’employeur identifie dans son équipe les salariés qu’il souhaite inscrire dans cette action de formation. Chaque employeur intéressé accompagne les salariés concernés quant à ce projet de formation. L’entrée d’un salarié en formation est le résultat d’un projet partagé entre l’employeur et le salarié.
=> Les candidats ne sont soumis à aucune épreuve de sélection spécifique. Une motivation
clairement exprimée et l’adéquation entre l’emploi occupé par le salarié et l’action de formation sont les conditions essentielles à réunir.
=> Le candidat doit être animateur périscolaire en poste dans une structure d’accueil
enfance/jeunesse et il doit procéder à son inscription avant la date limite de clôture.

 

Une formation tutorée

Dans le cadre de la formation, chaque employeur désigne un tuteur qui a pour vocation d’accompagner le stagiaire dans parcours de formation.

Il s’agit :
> de faciliter l’appropriation de l’emploi,
> d’aider à donner du sens à l’acquisition des compétences,
> de construire des modes d’apprentissage en situation de travail,
> d’être garant des conditions de réalisation des épreuves de certification relevant de la situation de travail,
> d’évaluer les compétences,
> d’assurer la liaison avec l’organisme de formation.


Le tuteur est titulaire d’un diplôme de l’animation professionnelle et/ou atteste d’une expérience significative dans le champ de l’animation. Il exerce des fonctions de direction ou de direction adjointe sur la structure d’emploi de la personne en formation.

 

Pour en savoir plus…

Coordonnateur de la formation CQP - Noël CHATELET - 05 62 47 91 55 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Correspondante administrative - 05 62 71 67 25 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
  •  

    Demande de dossier d'information

  •  
    Civilité :
  •  
    NOM :
  •  
    PRENOM :
  •  
    ADRESSE :
  •  
    CODE POSTAL :
  •  
    VILLE :
  •  
    Tél domicile :
  •  
    Tél mobile :
  •  
    Adresse électronique :
  •  

    Formation choisie :

  •  
    BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse et de l'Education Populaire et du Sport)
  •  
    DEJEPS (Diplôme d'Etat Jeunesse Education Populaire et Sports)
  •  
    DESJEPS (Diplôme d'Etat Supérieur de la Jeunesse et de l'Education Populaire et du Sport
  •  
    Message :
  •  

    A réception de votre demande, nous vous adresserons le dossier d'information.
  •